Non, je ne suis pas morte rassures toi !!!

 

 J’ai une liste d’excuses longue comme mon bras à te fournir, enfin comme le bas du Troll, parce que moi j’ai des petits bras.

 

Pax exemple, je me suis mise au tricot et ca prend du temps. Et évidemment j’ai commencé par faire un bonnet et c’est un poil plus compliqué que tricoter une écharpe. J’ai du de par le fait, user la patience de Maman Souris (vu qu’elle va se reconnaitre, si elle a une autre proposition de nom à me fournir :P). Bon il est fini, mais je suis passée au deuxième. C’est terrible, quand t’arrives à la fin du rang tu te dis « allez, encore un pti pour la route ». Et la soirée file. En plus le Troll matte du foot tous les soirs donc faut s’occuper.

 

Puis sinon y a les fêtes qui arrivent. Faut préparer… Sauf que pour le moment à part acheter un peu de déco et faire un menu on n’a pas vraiment avancé. Si quelqu’un pouvait rappeler au Troll que c’est dans 15 jours au passage…

 

Parmi les excuses les plus excusables y a le taf. Ca bouffe de l’énergie ce truc là donc le soir en rentrant déjà qu’il fait tout noir dehors, mon cerveau se met en veille. Ce n’est pas que je n’ai rien à te raconter. Y en aurait des choses, certaines vont faire l’objet de billets, d’autres pas. Si il y a bien un truc que j’ai appris ces derniers temps c’est qu’il ne faut pas donner d’importance à ce qui ne le mérite pas. Celle la, j’avoue on me l’a suggéré. Pas en me la soufflant à l’oreille, nan, en me, non pardon, en nous faisant comprendre que nous n’étions pas méritants. Et tu vois le cap des 30 ans, ca m’a donné une de ces poussées de sagesse, un truc de ouf. Alors j’applique la politique d’un prêté pour un rendu. Je reste généreuse même en temps de crise tu peux le constater.

 

Bon sinon, quelques nouvelles quand même, rapport au titre. Demain matin rendez vous avec le Dr S. Nan mais le rendez vous de juin 2011 n’a pas été avancé. Tu crois encore au Papy Nouyel ou bien ? Simplement on a prit rendez vous parce qu’on ne veut pas attendre juin pour faire mon bilan gygy. Genre au moment où on nous dit que nos futurs Kim Källström sont prêts (ouais je passe au foot, mais je reste dans le suédois, sauf qu’ils n’arriveront pas en kit comme chez Ikea), ce serait con qu’on découvre qu’y a problème chez ouam.

 

Et le 3 janvier nous avons un autre rendez vous, au tribunal pour enregistrer notre demande devant le juge. Je reviens vite promis. Je suis en intense réflexion sur un sujet passionnant. Et obligé, faut que je t’en parle !